3 avril 2020

Acteurs innovants, au cœur de la révolution immobilière 2.0

Par Pascal Viscardi

Le marché immobilier vit actuellement une véritable révolution numérique à travers des acteurs aux modèles nouveaux et des startups audacieuses aux solutions technologiques innovantes. Les enjeux ? Simplifier les opérations immobilières, faciliter les démarches, sécuriser les transactions et accompagner un projet efficacement à l’aide des outils les plus avancés. Côté habitants : plus de confort, de sécurité, d’économies et de contrôle, à portée de main. Concrètement, les nouvelles technologies permettent aujourd’hui aux nouveaux intervenants d’aider efficacement investisseurs, propriétaires, gérants et autres usagers de l’immobilier à monitorer, anticiper et prendre de meilleures décisions, plus vite et au meilleur prix.

PropTech et FinTech : dématérialisation du marché de l’immobilier

Univers traditionaliste par excellence, l’immobilier se prépare pourtant à prendre la tangente numérique. Au cœur de ce changement de paradigme, une expression règne en maître sur toutes les discussions la « PropTech », acronyme de « property technology » ; un terme généraliste regroupant le grand ensemble des technologies innovantes appliquées aux multiples secteurs et métiers qui composent l’immobilier. 

La galaxie « PropTech » se divise principalement en trois champs :

  • la FinTech, secteur financier qui vise à simplifier la commercialisation des biens immobiliers via le déploiement de l’ensemble des nouvelles technologies disponibles 
  • le Smart Real Estate, secteur du bâtiment intelligent – où l’on retrouve la domotique 2.0 – dont le but est de faciliter les opérations et le management de biens immobiliers grâce à des plateformes technologiques et des objets connectés
  • la ConTech ou l’innovation technologique dans le domaine de la construction

Sous-catégorie de la FinTech, le crowdfunding repose sur l’échange de biens et de services entre particuliers. C’est précisément sur ce principe participatif que repose notre entreprise Foxstone dont le but est de proposer un accès direct et transparent au marché immobilier suisse romand, à travers des services clé en main. De fait, il est aujourd’hui possible de devenir propriétaire immobilier avec un investissement minimum de CHF 25’000 -. L’accès à l’investissement immobilier est dès lors facilité, permettant ainsi à une tranche plus importante de la population suisse de franchir le cap.

Toujours dans une volonté de constamment améliorer la qualité de ses services, Foxstone a mis la technologie au coeur de son modèle d’affaires. Dernière solution innovante en date, la société permet à ses clients de procéder à toutes les démarches nécessaires à l’acquisition d’un bien immobilier dont les certifications notariales, sans avoir à se déplacer.

Digitalisation du processus notarial

Dans un avenir proche, les entreprises FinTech comptent encore transformer le monde des transactions immobilières par l’utilisation de tokens (jetons numériques) échangeables sur la blockchain, une technologie de stockage et de transmission d’informations, partagée et décentralisée, agissant comme un registre digital contenant l’historique de toutes les transactions entre ses utilisateurs. Ces tokens seront vendables et achetables à tout moment, infalsifiables et sécurisés. Ils pousseront le marché immobilier vers des « exchanges » (places de marché), générant ainsi d’importantes liquidités. Grâce à ces jetons numériques, les transactions se verront facilitées et les transferts d’actifs financiers gagneront en transparence.

Domotique 2.0 et Smart Home : bases de la PropTech 

Sujet en vogue depuis la fin des années 80, aujourd’hui plus que jamais concret et financièrement accessible, la domotique est à l’origine de la PropTech ; au cœur même du processus de digitalisation de l’immobilier. Grâce à l’avènement des objets connectés, contrôler l’ensemble des fonctionnalités d’un logement est passé du stade de gadget à celui de réalité. On parle alors de Smart Home. Les enjeux sont multiples : confort, centralisation, sécurité, économies énergétiques donc financières, respect de l’écologie, tout est pensé afin de permettre un contrôle total à l’utilisateur. 

Le café prêt à votre réveil ? Le four préchauffé à votre arrivée ? Une simulation de présence, lors de vos vacances ? Identifier et utiliser le potentiel d’économie ? Tout cela est possible. Une myriade de solutions clés en main et d’objets connectés sont à présent disponibles, avec autant de startups et de sociétés pour les développer…

Ainsi, des compagnies suisses comme Smarthome ECOsystem, permettent à leurs usagers de piloter leurs volets roulants, leurs éclairages et leur chauffage, sur place ou à distance, de réduire la température et éteindre automatiquement les lumières pour réduire jusqu’à 30% les charges énergétiques. À terme, l’utilisation de ce type d’interface centralisée permet aussi d’éliminer le relevé manuel des compteurs.

Smart Real Estate : gestion immobilière plus humaine et facilitée 

Côté régisseurs, la gestion immobilière bénéficie plus que jamais de la révolution numérique. L’objectif à terme ? Automatiser les fonctions d’un bâtiment afin de permettre une gestion de type Smart Real Estate. L’immeuble intelligent, écoresponsable, entièrement domotisé et connecté, serait alors capable d’anticiper les divers besoins, améliorant ainsi considérablement le quotidien des habitants.

De nombreuses plateformes numériques existent pour fluidifier échanges et services. Les applications peuvent être diverses : clarifier des difficultés techniques ou commerciales, récupérer/échanger des documents, commanditer des services, réserver des salles ou des places de parking, etc. Elles peuvent aussi faciliter la conclusion de contrats et le bon déroulement des transactions entre locataires et propriétaires, ou automatiser des tâches répétitives. Petit aperçu des acteurs actuels.

La plateforme numérique bâloise Allthings met en relation propriétaires, gérances, prestataires de services et locataires. Facile d’utilisation et présenté sous forme d’applications, on y trouve beaucoup de services : annonces entre voisins, messagerie de quartier, prêt d’objets, documents pratiques, conciergerie, services de partenaires externes, etc. On peut également y visualiser le niveau de disponibilité des machines à laver communes et de recharger le solde de son compte, directement via smartphone. Allthings permet ainsi, au gérant, un gain d’efficacité de 70% ainsi qu’une augmentation de 15% de la valeur de la propriété. 

Dans le même esprit, Tayo est un logiciel suisse visant à centraliser la gestion des demandes de services ou d’interventions (électricien, plombier, chauffagiste, etc.), faisant ainsi office de lien unique entre les différentes parties. La gestion complète des incidents est assurée, les communications simplifiées. Les tâches intenses de saisie de données sont aussi éliminées, ce qui permet de se concentrer sur le coeur de métier : ajouter de la valeur aux propriétés sous gestion. Bienvenue dans le futur.

Conclusion : le début d’une nouvelle ère 

Pour les professionnels de l’immobilier, tout comme pour les usagers, ce changement de paradigme majeur entraine des conséquences résolument positives : gain de temps, d’argent, facilitation des démarches, et prévision d’usage. En première ligne de cette révolution, on retrouve les startups qui grâce à leur adaptabilité et leur soif d’évolution proposent aujourd’hui une véritable galaxie d’outils interconnectés, à la technologie novatrice. On parle ici de disruption et même de révolution dont l’objectif final est d’allier un service ultra personnalisé à des résultats concrets. 

Cependant, il ne s’agit pas d’un renversement brutal, loin s’en faut, mais d’un changement profond dont les méthodes sont induites par une société elle-même en mutation. La numérisation est aujourd’hui partout, à toutes les échelles, dans l’ensemble de nos tâches quotidiennes et bientôt au cœur de toutes les professions. Tout est smart et connecté, dématérialisé et partagé. L’immobilier et l’ensemble de ses différents métiers, à court terme, sont également destinés à prendre ce chemin.  

Devenez copropriétaire

Créez un compte sans engagement et accédez aux offres. C’est gratuit!

Inscrivez-vous