30 juin 2020

Foxstone finalise les premiers échanges de parts sur son marché secondaire

Par Laura

De la flexibilité dans l’organisation de la liquidité

Chaque copropriétaire peut mettre en vente, à tout moment, une partie ou la totalité de ses parts au prix qu’il souhaite, sans frais ni pénalité. Il lui suffit de contacter Foxstone qui se charge de superviser cette revente et de lui fournir une estimation de la valeur de ses parts.

En collaboration avec la Banque Raiffeisen de la Versoix, Foxstone a procédé aux premiers échanges de parts pour un montant de plus de CHF 600’000 et a ainsi créé de la liquidité pour cette classe d’actifs réputée illiquide. 

L’une des craintes principales des investisseurs était de se retrouver bloqués indéfiniment avec des parts d’immeubles illiquides. La mise en place de ce marché secondaire a permis de prouver la liquidité de notre modèle et nous sommes très satisfaits de la rapidité et de la facilité de ses premiers échanges”, explique David El-Eini, Responsable des opérations chez Foxstone.

Un processus de revente simplifié 

Lors de la revente de parts, les copropriétaires de l’immeuble ont un droit d’acquisition prioritaire (appelé “droit d’emption”). Si aucun d’entre eux ne manifestent d’intérêt, les parts sont proposées à l’ensemble des utilisateurs de la plateforme, soit plus de 7’600 investisseurs.  À titre d’exemple, des parts d’un immeuble à Lausanne ont été mises en vente au début du mois de juin. Suite à l’envoi de l’email annonçant la vente de ces parts, Foxstone a reçu cinquante demandes en moins d’une heure. 

Foxstone se charge d’intégrer le nouvel acquéreur au sein de la copropriété existante. Celui-ci rachète les parts et reprend le contrat hypothécaire du copropriétaire sortant. L’ensemble des démarches à effectuer est ainsi simplifié pour les investisseurs car Foxstone prends en main toute la transaction.

Ce marché secondaire permet de créer de la liquidité et de la granularité, chaque copropriétaire pouvant vendre le nombre de parts qu’il souhaite ; contrairement à la vente d’un bien individuel (immeuble ou appartement) où le propriétaire est obligé de vendre l’intégralité du bien. Dans le cas d’un besoin de liquidité, l’investissement participatif en copropriété offre donc plus de flexibilité que la possession d’un bien individuel.

Ces échanges de parts, auxquels notre Banque a participé, démontrent l’importance de pouvoir s’appuyer sur un partenaire bancaire fiable et ouvert à l’innovation. Notre capacité à réagir rapidement et à nous adapter aux évolutions du marché a contribué au succès de ces transactions. De plus, l’opération s’est déroulée de manière très fluide grâce au système mis en place entre Foxstone et notre banque. Nous sommes très satisfaits de notre collaboration et très heureux de contribuer à rendre l’investissement immobilier plus liquide et accessible au plus grand nombre”, explique Alex Rodriguez, Membre de la Direction à la Banque Raiffeisen de la Versoix.

La vision de Foxstone consiste à démocratiser et de digitaliser l’investissement immobilier en Suisse. La création d’un marché secondaire pour ces parts d’immeubles constitue un premier pas vers la tokenisation, l’ambition de la société étant de créer une place de marché entièrement électronique, où tout le monde sera en mesure d’échanger des parts d’immeubles digitalement titrisées.

Devenez copropriétaire

Créez un compte sans engagement et accédez aux offres. C’est gratuit!

Inscrivez-vous